Société

Liquid Intelligent Technologies annonce un itinéraire de transit Internet mondial Asie-États-Unis via l’Afrique

Liquid Intelligent Technologies annonce un itinéraire de transit Internet mondial Asie-États-Unis via l'Afrique

Le groupe technologique panafricain Liquid Intelligent Technologies a annoncé le lancement de sa plus courte route de fibre terrestre entre les côtes est et ouest de l’Afrique, reliant Mombasa, au Kenya, à Muanda, en RDC, avec l’achèvement de cette route, Liquid établit une nouvelle route mondiale de transit Internet entre l’Asie et les États-Unis à travers l’Afrique, évitant les goulots d’étranglement à haut risque au Moyen-Orient et en Europe. La nouvelle route desservira également des dizaines de millions de personnes dans les villes et villages enclavés d’Afrique.

L’accès à une connectivité haut débit est essentiel pour garantir que les organisations du continent puissent poursuivre leur parcours de transformation numérique afin de rester pertinentes et de faire partie de cette économie numérique en pleine croissance. Ce corridor numérique traverse 847 villes et villages, touchant plus de 138 millions de personnes et constitue également une route directe entre l’Asie du Sud-Est et les Amériques, David Eurin, PDG de la vente en gros à l’international, Liquid Intelligent Technologies : « Le besoin actuel d’une connectivité fiable entre l’Asie et les États-Unis est en plein essor, l’ajout de ce corridor à notre réseau aidera les organisations à éviter les routes de la mer Rouge et de l’Europe, car elles sont devenues des goulots d’étranglement pour le trafic Internet mondial. En outre, ce nouveau réseau de fibre optique répond à la demande dans les pays enclavés d’Afrique alors que de plus en plus d’entreprises étendent leurs opérations à l’intérieur et au-delà des frontières africaines».

En plus des capacités disponibles comprises entre 1 Mbps et 100 Gbps, Liquid fournira à ses clients l’accès à tous les services numériques de son écurie, y compris la colocation de centres de données, le cloud et les services de cybersécurité. Ces services sont les fondements de la croissance et de l’innovation numériques dans toute la région. Pour les clients internationaux, le corridor offre une voie à faible latence pour connecter l’Asie, l’Afrique et les États-Unis comme alternative aux routes plus fréquentées via le Moyen-Orient et l’Europe.

  Banque africaine d'exportation: le continent a besoin de 9 milliards de dollars pour fournir des vaccins
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top