Société

La mise en valeur des ressources du lac Albert en Ouganda et en Tanzanie

La mise en valeur des ressources du lac Albert en Ouganda et en Tanzanie

Conformément à son principe directeur de transparence dans l’engagement avec la société civile, Total a publié les études, revues indépendantes et plans d’actions sociaux et environnementaux liés au projet Tilenga en Ouganda et au projet EACOP (East African Crude Oil Pipeline) en Ouganda et la Tanzanie.

Ces projets sont menés dans un contexte environnemental sensible et nécessitent la mise en œuvre de programmes d’acquisition foncière avec une attention particulière au respect des droits des communautés concernées. Des études d’impact environnemental et social (EIES) ont été menées et approuvées par les autorités ougandaises et tanzaniennes pour les deux projets, qui sont menées conformément aux normes de performance strictes de la Société financière internationale (SFI).

Par ailleurs, plusieurs revues indépendantes ont été menées par des organisations tierces pour s’assurer que les projets sont mis en œuvre dans le respect des bonnes pratiques sociales et environnementales. Ces revues permettent également d’évaluer l’efficacité des actions engagées, d’identifier les axes d’amélioration et ont abouti à des plans d’actions associés.

Conformément aux principes «Eviter – Réduire – Compenser» qui sous-tendent sa Politique Biodiversité publiée en 2020, Total a décidé de limiter volontairement l’empreinte du projet Tilenga au sein du parc ougandais de Murchison Falls. Alors que les permis actuels couvrent près de 10% du parc, le développement sera limité à une zone représentant moins de 1% de sa superficie, et les zones non développées seront volontairement abandonnées sans délai. De plus, le projet a été conçu pour minimiser l’empreinte des installations temporaires et permanentes, qui occuperont moins de 0,05% de la superficie du parc.

  L'entreprise audacieuse Incentro reconnue pour la croissance de l'adoption de Google Cloud en Afrique

Le Groupe confirme également son engagement à mettre en œuvre des plans d’actions visant à produire un impact net positif sur la biodiversité dans le développement de ces projets. Ainsi, Total apportera son soutien pour augmenter de 50% le nombre de gardes assurant la préservation du parc de Murchison Falls et soutiendra un programme de réintroduction du rhinocéros noir en Ouganda, en partenariat avec l’Uganda Wildlife Authority (UWA). Total travaille également en étroite collaboration avec les experts de l’UICN pour intégrer les meilleures pratiques de protection des chimpanzés, notamment en promouvant la conservation des habitats forestiers.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top