Sport

Le duo éthiopien Mengesha et Teshome brille au semi-marathon de Copenhague

Le duo éthiopien Mengesha et Teshome brille au semi-marathon de Copenhague

Milkesa Mengesha et Tadu Teshome, d’Éthiopie, ont remporté dimanche les premiers prix du semi-marathon de Copenhague.

Mengesha, le champion du monde de cross-country U20 2019, a battu un peloton de qualité pour remporter sa deuxième victoire au semi-marathon de l’année, s’imposant dans un PB de 58:58. Teshome, quant à elle, a battu son PB pour mener une éthiopienne 1-2-3, gagnant en 1:06:13.

Après une ouverture régulière de 5 km en 14:02, le rythme a légèrement baissé dans les quelques kilomètres suivants de la course masculine alors que le grand peloton de tête a atteint 10 km en 28:10. Les principaux prétendants – qui comprenaient Mengesha et ses compatriotes Amedework Walelegn et Chala Regasa, les Kenyans Felix Kipkoech, Vincent Kipkemoi et Edmund Kipngetich, et le Sud-Soudanais Dominic Lobalu – ont alors commencé à accélérer le rythme.

Au moment du point de contrôle de 15 km, atteint en 42:06, le peloton de tête était tombé à 12. Ils sont restés regroupés pendant quelques kilomètres de plus avant que Mengesha ne commence à s’éloigner, se taillant une petite avance avant de gagner en 58. :58. Son compatriote Walelegn l’a suivi à domicile en 59:05, deux secondes devant Kipkoech.

Lobalu, vainqueur du 3000m lors de la réunion de la Wanda Diamond League à Stockholm plus tôt cette année, a terminé cinquième avec un record national de 59:12. Plus loin, le Suisse Tadesse Abraham, âgé de 40 ans, est devenu l’homme le plus âgé de l’histoire à terminer en moins de 60 minutes pour un semi-marathon, en 59:53.

Contrairement à la course masculine, qui s’est accélérée au fur et à mesure, la course féminine a commencé remarquablement vite mais est rapidement devenue une guerre d’usure alors que les athlètes essayaient de tenir le mieux possible.

  Crise du Tigré: l'administration Biden appelle au retrait immédiat des forces érythréennes du territoire éthiopien

Lorsque les 5 premiers kilomètres ont été parcourus en 15:19 rapides, la majeure partie du peloton de tête a décidé de ralentir le rythme, mais Teshome et Tsigie Gebreselama ont maintenu ce rythme pendant encore 5 km, atteignant 10 km en 30:40 – à l’intérieur de leurs deux PB pour 10 km.

Gebreselama s’est ensuite détaché de Teshome et a creusé un écart de 30 secondes sur 15 km, atteint en 46:39, mais cela n’a pas duré. Teshome est revenue sur les kilomètres suivants et a rattrapé sa compatriote à environ deux kilomètres de l’arrivée.

Une fois en tête, Teshome a continué à s’éloigner et elle a remporté la victoire en 1:06:13, 22 secondes devant Gebreselama, qui faisait ses débuts au semi-marathon. L’Éthiopien Tiruye Mesfin a failli rattraper Gebreselama, terminant finalement troisième en 1:06:42.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top