Economie

NEC XON et MTN lancent le premier v optique 400G d’Afrique

NEC XON et MTN lancent le premier v optique 400G d'Afrique

Le groupe MTN et NEC XON ont annoncé le déploiement réussi de la première solution de transpondeur optique 400G d’Afrique, Phoenix. Cette initiative marque une étape importante pour l’industrie des télécommunications en Afrique, avec le potentiel de révolutionner la façon dont les réseaux optiques sont construits et exploités, transformant ainsi la fourniture d’Internet à travers le continent.

La solution Phoenix marque une avancée significative dans le secteur des télécommunications, avec le potentiel de révolutionner les réseaux et la connectivité en Afrique et au-delà. En ouvrant la voie à l’adoption de cette technologie innovante, MTN constitue un exemple remarquable à suivre pour les autres opérateurs de télécommunications, bénéficiant ainsi aux clients d’une connectivité améliorée et rentable.

Phoenix fait partie du groupe de projet Open Optical and Packet Transport (OOPT) du Telecom Infra Project (TIP), un effort de collaboration impliquant plusieurs opérateurs de télécommunications et fournisseurs de technologie. La solution a satisfait aux exigences rigoureuses des tests de TIP, ce qui lui a valu un badge Argent pour environnement contrôlé, indiquant qu’elle est prête à être déployée, « La désagrégation est l’avenir des réseaux, et nous sommes fiers d’être à l’avant-garde de cette évolution », a déclaré Anthony Laing, directeur général des réseaux chez NEC XON. « Cette technologie change la donne. Elle réduit les coûts, améliore l’innovation et permet à nos clients de faire des choix matériels et logiciels indépendants, ce qui constitue un avantage significatif dans le paysage concurrentiel des télécommunications d’aujourd’hui.

Les principaux avantages de la solution Phoenix incluent des réseaux plus rapides et plus abordables avec une couverture plus large, un accès accru à une connectivité abordable dans toute l’Afrique, des prix plus bas, des services améliorés et davantage d’options pour les utilisateurs finaux. La désagrégation est la clé pour favoriser une concurrence saine dans le secteur des télécommunications.

  L'Egypte et le Nigeria s'unissent sur la fintech
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top