Politique

La CEDEAO surveille les développements avant de lever la suspension de l’adhésion du Mali

La CEDEAO surveille les développements avant de lever la suspension de l'adhésion du Mali

Les pays d’Afrique de l’Ouest ont annoncé samedi qu’ils continueraient de suivre les développements au Mali après le deuxième coup d’État avant de décider de lever ou non la suspension de l’adhésion du pays à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Après la formation d’un nouveau gouvernement civil, le Mali s’est engagé à s’en tenir à une feuille de route pour la tenue d’élections au début de l’année prochaine, à la suite du coup d’État mené par le colonel Asimi Gueta en mai, Guetta avait participé au coup d’État d’août qui a renversé le président élu Ibrahim Boubacar Keïta à la suite des manifestations populaires contre la corruption et le conflit militaire en cours contre les militants, le groupe de 15 pays de la CEDEAO a suspendu le Mali et imposé des sanctions à la suite du deuxième coup d’État.

« Quand vous regardez la situation, il y a eu des développements positifs », a déclaré le chef de la commission de la CEDEAO, Jean-Claude Braux, aux journalistes sur le Mali après un sommet de la CEDEAO dans la capitale ghanéenne Accra le temps de surveiller la situation là-bas avant de lever la suspension, « À ce stade, alors qu’ils y ont vu des développements positifs, et étant donné qu’ils veulent voir à quel point les progrès sont cohérents, la suspension de l’adhésion reste en place », a-t-il noté, le Mali a annoncé la formation d’un nouveau gouvernement ce mois-ci, des personnalités militaires conservant des rôles clés.

Goeta a dirigé le deuxième coup d’État le 24 mai après un remaniement gouvernemental qui a marginalisé certains des officiers impliqués dans le coup d’État d’août. Conformément aux exigences internationales, Guetta a nommé un chef de gouvernement civil, s’engageant à tenir des élections en février.

  Le peuple algérien lâche
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top