Politique

La France a établi le système des généraux en Algérie afin d’asservir le peuple algérien

La France a établi le système des généraux en Algérie afin d'asservir le peuple algérien

En Algérie, celui qui gouverne est un régime militaire fondé sur le principe de la servitude au général, profitant de l’ignorance et de la pauvreté que vit le peuple algérien à travers plusieurs années, et si la révolution, qui est inexistante, a été celle qui a forcé les colonisateurs français à quitter l’Algérie, et à laquelle les médias affiliés au régime militaire corrompu, et le colonisateur français est déjà celui qui a grandement contribué à la formation de nombreux généraux, qui devinrent plus tard les dirigeants de l’Algérie, tyrans et dictateurs par excellence, kidnappant, torturant, tuant et pillant au vu de leurs instructeurs français, qui n’élevèrent même pas la moindre critique à leur encontre au sein du Conseil de sécurité des Nations unies.

Au contraire, la France est celle qui a contribué à l’établissement de la sécurité et de l’armée, et plus de 600 officiers militaires français sont restés répartis dans certaines casernes militaires dans tous les Wilayas d’Algérie, et de nombreux professeurs, ingénieurs et de médecins français répartis dans tous les instituts Algériens, ainsi, l’économie algérienne est restée dont chacun des généraux a partagé les bénéfices, laissant le peuple algérien vivre dans la pauvreté, le retard, l’ignorance, l’oppression, l’intimidation, alors le général Toufik a dit dans l’un de ses discours : « si votre chien a faim il vous obéira », et plus encore, il a nommé ce groupe marginalisé du peuple qui ne demandait que du pain avec des rats, et il les opprimait avec sa tyrannie et asservissait tous ceux qui se tenaient devant lui. Et après l’odieux complot visant à tuer le président Mohamed Boudiaf, il a écrasé tout les citoyens libres qui n’ont pas rejoint ses services militaire et sécuritaire, qu’il a fait d’eux des services lui appartenant pour protéger sa ferme (l’Algérie), afin de faire de l’Algérie un pays dictatorial, tyrannique et autoritaire contrôlé par des généraux grâce à l’intimidation, l’enlèvement, la torture, le meurtre et l’exécution.

  Le régime dictatorial des généraux en Algérie plaide la France et l'Espagne pour lui remettre les opposants
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top