Politique

Pourquoi l’Afrique du Sud sème le chaos et la discorde dans les pays de l’Afrique de l’Ouest?

Pourquoi l'Afrique du Sud sème le chaos et la discorde dans les pays de l'Afrique de l'Ouest?

De nombreux experts économiques estiment que l’Afrique de l’Ouest tirera le tapis sous les pieds de l’Afrique du Sud et mènera la transformation du continent africain vers la prospérité économique et la démocratie et dessinera les caractéristiques de ce qui est devenu connu comme le printemps africain ou la deuxième libération du colonialisme exploiteur des entreprises occidentales et chinoises …

Ce développement rapide des pays d’Afrique de l’Ouest s’est accompagné d’un mouvement des renseignements de l’État sud-africain pour sauver sa dominance sur le continent. Ce mouvement a commencé par la coopération avec l’allié préféré de l’Afrique dus sud, l’Algérie afin de mener à bien le coup d’État au Mali qui a renversé le président Ibrahim Boubacar Keïta, ensuite ils ont  créé la crise de l’élection présidentielle en Guinée et en Côte d’Ivoire, et ont  augmenté l’intensité des affrontements entre les jeunes et les forces de police au Nigeria pour affaiblir la stabilité et la sécurité dans la région et faire avorter le rêve de la transformation des pays d’Afrique de l’Ouest vers la phase de prospérité et de développement économique rapide.

Les élites africaines s’attendaient à ce qu’avec l’assouplissement des restrictions de l’impérialisme, le géant africain endormi soit en mesure d’utiliser son énorme potentiel qui a été persécuté au cours des années de domination coloniale, mais les interventions de l’Afrique du Sud ont fait que ces espoirs n’ont pas été réalisés, et les élites intellectuelles africaines ont été divisées entre des courants idéologiques entrants qui n’expriment pas l’authenticité de la civilisation africaine, de sorte que le débat africain se répète aujourd’hui à la lumière de la pandémie de  la Covid-19 sur la faisabilité de la réforme politique et les politiques néolibérales adoptées à la suite du lancement des pays d’Afrique de l’Ouest avant que l’Afrique du Sud ne crée des mouvements de protestation conduis par des foules de jeunes au Mali, en Guinée et en Côte d’Ivoire ainsi qu’au  Nigéria. Et même s’il n’y a pas des soulèvements imminents dans la région, l’Afrique du Sud s’emploie à faire en sorte qu’il y ait des conséquences électorales.

  Manifestations contre le projet de loi sur le contrôle des armements en Afrique du Sud
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top