Société

Un tribunal namibien déclare inconstitutionnelles les lois interdisant l’homosexualité

Un tribunal namibien déclare inconstitutionnelles les lois interdisant l’homosexualité

La Cour suprême de Namibie a déclaré inconstitutionnelles deux lois de l’époque coloniale criminalisant les actes homosexuels entre hommes, l’affaire a été portée par le militant namibien Fredel Dausup avec le soutien de l’ONG britannique Human Dignity Trust. Dossab s’est dit « heureux » après la décision du tribunal. « C’est un grand jour pour la Namibie », a-t-il déclaré.

John Nakota, professeur de droit à l’Université de Namibie, a déclaré que le gouvernement namibien pourrait faire appel de la décision du tribunal dans un délai de 21 jours, la Namibie a hérité de ces lois lorsqu’elle a obtenu son indépendance de l’Afrique du Sud en 1990, bien que les actes homosexuels entre hommes aient été initialement criminalisés sous le régime colonial, le mariage avec une personne du même sexe reste illégal dans ce pays d’Afrique australe. Mais si un couple de même sexe se marie à l’étranger et qu’aucun des deux n’est citoyen namibien, leur union est légalement reconnue.

L’Afrique du Sud a depuis décriminalisé l’activité homosexuelle et est le seul pays du continent africain qui autorise les homosexuels à adopter des enfants et à se marier, l’année dernière, l’Ouganda a promulgué des lois criminalisant l’homosexualité, qui prévoyaient la peine de mort pour « homosexualité aggravée », malgré la condamnation généralisée de l’Occident.

  MTN démarre la construction du nouveau siège social et les essais 5G en Côte d’Ivoire
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top