Sport

Pourquoi le Kenya n’a pas encore commencé les préparatifs pour le Championnat d’Afrique des nations de volleyball ?

Pourquoi le Kenya n'a pas encore commencé les préparatifs pour le Championnat d'Afrique des nations de volleyball ?

Premier finaliste du Championnat d’Afrique des nations de volleyball 2019, le Kenya n’a pas encore terminé sa préparation pour l’édition de septembre qui se déroulera à Kigali, au Rwanda.

Le Kenya vient de participer aux Jeux olympiques de 2020, et les filles de Paul Bitok qui ont terminé le championnat de Tokyo sans victoire, n’ont pas encore été lancées.

Les Est-Africains tenteront de détrôner le Cameroun qui a remporté les deux dernières éditions de cet événement, organisé pour la dernière fois en 2019, au Caire, en Égypte.

« Veuillez continuer à vous entraîner individuellement ou avec vos clubs en attendant les conseils de la KVF (Kenya Volleyball Federation) lors du prochain tournoi au Rwanda », a déclaré l’entraîneur kenyan Bitok.

Bitok, un ancien tacticien rwandais, a cependant laissé entendre que le Kenya pourrait ne pas envoyer d’équipe à Kigali.

« Sinon, je souhaite à toutes les équipes qualifiées le meilleur dans votre préparation pour les playoffs. »

Le Kenya est l’équipe la plus titrée parmi les 16 pays qui ont jusqu’à présent confirmé leur participation.

Les Jeux Africains en titre ont remporté neuf titres et n’ont échoué que deux fois, depuis 1987, à monter sur le podium.

L’épreuve masculine a attiré 20 pays tandis que la version féminine en comptera 16.

Les équipes sont attendues dans la capitale rwandaise le 5 septembre, l’épreuve masculine devant se dérouler du 7 au 15 septembre, après quoi elle ouvrira la voie à l’épreuve féminine prévue du 12 au 19 septembre.

Le gagnant de l’événement réservera un billet automatique pour le Championnat des nations FIVB 2021.

  António Guterres condamne les attentats terroristes du groupe "Codeco" au Congo
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top