Société

La constitutionnalité du Togo dit que le projet de loi contre le COVID-19 est « discriminatoire »

La constitutionnalité du Togo dit que le projet de loi contre le COVID-19 est « discriminatoire »

La Cour constitutionnelle a jugé que le projet de loi anti-Covid-19 exigeant l’obtention d’un justificatif de vaccination pour entrer dans les bâtiments administratifs était « discriminatoire », selon le tribunal, le projet de loi viole l’article 11 de la constitution togolaise car il ne concerne que les provinces du Golfe et d’Agoy-Nyevi, qui couvrent la capitale et sa banlieue.

Le tribunal a estimé que cibler les deux provinces à travers le pays ne respecte pas le principe d’égalité devant la loi contenu dans le texte constitutionnel qui stipule que « personne ne peut tirer d’avantages ou de préjudices en raison de son origine familiale, ethnique ou régionale, économique ou sociale ou selon les convictions politiques ou religieuses, philosophiques ou autres, le projet de loi, que le gouvernement a renvoyé pour « avis » à la Cour constitutionnelle, stipule que « l’entrée dans tout bâtiment administratif est conditionnée à la preuve de la vaccination contre le Covid-19 ou à un examen PCR négatif n’excédant pas 72 heures, et cela est dans les provinces d’Al-Khaleej et d’Agoi-Neifi. » Les deux provinces (le Golfe et Agoy-Nivei) ne comprennent que la capitale Lomé et sa banlieue, à l’exclusion du reste des villes du pays.

Depuis environ un mois, les Togolais, notamment à Lomé et sa banlieue, sont tenus de fournir un justificatif de vaccination pour pénétrer dans les bâtiments administratifs, notamment les ministères et administrations publiques des institutions étatiques, ainsi que les commissions de police, les centres de gendarmerie et de protection civile, la situation épidémiologique du pays, au mardi 12 octobre, indique qu’un total de 25 731 cas ont été enregistrés, dont 26 nouveaux cas, et 24 186 cas de guérison, dont 122 nouveaux cas, 1 317 cas actifs et 235 décès.

  Madagascar: le vaccin COVID-19 redonne espoir au milieu de la deuxième vague de pandémie
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top